LES TRÈS TRÈS BONS MÉDECINS EXISTENT !

Pour les patients gays et/ou vivant avec le VIH, il n’est pas toujours facile de parler librement à son médecin.

Pour les médecins, aborder l’orientation sexuelle et les pratiques de leurs patients peut s’avérer délicat.

Or une relation de confiance est indispensable pour établir un diagnostic de qualité.

Pour plus d'information le site ExAequo est la pour t'aider